jeudi 2 avril 2009

LA PÉDAGOGIE LIBERTAIRE

La pédagogie libertaire, en tant qu'ensemble d'outils, de méthodes, de démarches et d'attitudes, fondent ses résultats sur l'aptitude du groupe et de son anilateur à mettre en oeuvre un processus éducatif dans la liberté. Ici, on utilise les pédagogies dites actives comme une sorte de "ruse" pédagogique, au service de l'autonomie que doivent conquérir les "apprenants". (voir Hugues Lenoir). La pédagogie libertaire, une par les principes et multiple par les pratiques et les lieux d'exercice, reflète une vision anarchiste de l'éducation, c'est-à-dire une éducation dont le moteur premier est une attitude active et libre dans un espace liberé du maximum de contraintes. Selon Hugues Lenoir la problématique de la pédagogie libertaire se trouve dans mouvement dialectique où " l'éducation se construit par la liberté et la liberté par l'éducation". Dans ce cas, l'éducation doit préparer les apprenants à leur condition future de producteur conscient, par la pluridisciplinarité et la multiplicité des techniques. "Il s'agit dopnc, non seulement d'instruire pour révolter mais aussi afin forger la conscience; qualifier pour mieux résister et à terme, afin de construire le socialisme dans la liberté."(H. Lenoir) L' éducateur n'est plus là pour transmettre un savoir acadmique mais pour favoriser chez les apprenants la production de connaissances en fonction de leur centre d'intérêt ou de leur préoccupation du moment. L'éducation, en cela, se veut constituante de l'anarchisme.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire